Guib

Arts plastiques, Peinture.

Trois éléments sont prépondérants dans mes créations.
Exprimer quelque chose de fort avec peu de moyens nécessite de jouer sur les contrastes. Couleurs, niveaux de détail, vides/pleins, sont autant de paramètres que j’aime utiliser pour parvenir à une expression forte. Ensuite, lorsque je dessine, je réinvente mon rapport au temps. Il m’arrive souvent de me lancer dans des créations qui requièrent une extrême patience. Je pratique alors un dessin méditatif, point par point, ou en traçant des cercles toujours plus grands. Je perds la notion du temps, ou reprendrais-je au contraire le contrôle de celui-ci ? C’est une alternance de moments où je me recentre et de périodes durant lesquelles je suis totalement décentré de moi-même. Au fond, je dessine le temps qui passe. Au-delà du bonheur que j’ai à dessiner, je souhaite faire naître chez la personne qui découvre mon travail une réflexion profonde sur son rapport au temps, lorsqu’elle peut observer, sur certains dessins par exemple, ces milliers de petits points d’encre peints un à un. Je veux créer un infini, suspendre le temps, créer le silence. Je cherche à créer un espace de liberté pour le spectateur, un infini où l’on peut se perdre sans contrainte. Le rêve est omniprésent dans mes créations.

N° sur le plan: 26

Lieux d’exposition: 294 Chaussée d’Ixelles.

Vendredi : 11h – 18h

Samedi : 11h – 18h 

Dimanche : 11h – 18h 

www.guillaumethunis.com